Ouna, chatonne British shorthair Brown mackerel tabby

Ouna à 3,5 semaines

Ouna, fille de Lasya et Aaron, a maintenant trois semaines et demies. Elle quitte le nid et va explorer la chambre sous le regard attentif de sa maman. Quand nous entrons, elle se réveille et vient vers nous. Nous craquons…

Mieux que des paroles, ces photos prises le 12 octobre vous permettront de comprendre notre attendrissement !

Départ de Ondine

Ondine a quitté notre foyer pour rejoindre sa nouvelle famille. En effet après réflexion, nous avons choisi de ne pas la garder. Ce fut une décision très difficile à prendre car la Belle est très attachante ! Ce n’est pas pour des raisons tenant à sa morphologie (Elle est magnifique, tout en rondeurs.), ni pour des raisons de santé (Elle a la forme !), ni pour des raisons de comportement (Elle est adorable.) que nous nous en sommes séparés. Il faut plutôt regarder du côté d’un futur fiancé : nous n’avons rien trouvé de satisfaisant par rapport  à notre plan d’élevage…

Ondine, presque 5 mois, 3 kg de tendresse…

Ondine est donc maintenant parisienne. Elle fait l’étonnement et la joie de ses nouveaux maîtres. Elle se montre encore plus câline que chez nous, s’adapte bien à son cadre de vie. Le besoin qu’elle a d’entrer en interaction avec les humains surprend sa famille. Elle adore la télé, jouer avec la barbe de son maître. Souci : elle veut partager le lit familial, la nuit…Comme nous l’avions noté cette chatonne a une forte personnalité, elle est vraiment très attachante.

Merci à Anne-Catherine et Bruno d’aimer notre Ondine ! Nous souhaitons beaucoup de bonheur à notre chatonne dans sa nouvelle vie, une longue et heureuse complicité avec ses maîtres ! Dès que nous aurons des photos, nous vous les montrerons ici (avec l’accord des photographes, bien sûr !).

Ondine avant de quitter notre foyer, 3kg de tendresse, presque 5 mois

Naissance chaton British shorthair

Lasya et Ouna (10 jours)

Mardi 18 septembre à 4h du matin est née une adorable petite chatonne, fille de Lasya et Aaron !

Cette naissance était attendue le vendredi précédent : les humains étaient donc impatients (Une échographie avait bien montré lundi 17 que le chaton était vivant) ! La mise-bas s’est bien passée mais Lasya a fait une rétention placentaire qui a nécessité la prise d’antibiotiques; elle n’a pas supporté les comprimés, elle vomissait… Donc piqûres ! Maintenant le traitement est terminé. Le bébé se porte bien, il a toujours pris du poids.

En fait c’est une chatonne que nous appelons Ouna. Elle est brown mackerel tabby. Nous craquons devant cette adorable boule de poils…

Nos chatons dans leurs familles…

Nos trois chatons mâles ont donc rejoint leurs nouvelles familles. Ils vont très bien comme le montrent ces photos !

Scène de tendresse entre Ouri / O’Malley et une de ses maîtresses…

O’Malley se montre très affectueux et se fait choyer.

Quant à Orféo et Orion, ils sont dans la même famille et ne se quittent pas.

Tête-à-tête entre Orion et Orféo

Je vous laisse lire le message que j’ai reçu : « Rares moments de repos : il faut parfois cacher les jouets pour que tout ce petit monde «profite un peu » et se repose !
Le matin au lever, compétition de ronrons et de câlins, puis petit tour dans la litière ( quelque fois tous les deux en même temps !) et ensuite, on joue.
L’escalier de la maison a beaucoup de succès, l’eau qui coule dans l’évier aussi, et il y a des fenêtres où on peut chasser les mouches !
Et le plus mignon, c’est qu’ils sont rarement l’un sans l’autre.
Ils sont étonnants pour leur adaptation et ont très vite accepté les bruits de la maison.
Inutile de vous dire qu’il y a de l’animation ! »

Merci beaucoup à Jean-Pierre, Marie-Noëlle et Eric pour les nouvelles, les photos et surtout pour aimer et s’occuper avec tant d’attention de ces amours de chatons !

Orféo s’initie au solfège !!!

Orion ne va pas rester longtemps tranquille sur le canapé…